Sélectionner une page

Dans le tarot de Marseille les valets représentent la jeunesse, presque l’enfance, dans tout ce qu’on peut y associer : l’enthousiasme, l’envie, la naïveté, la nouveauté aussi, parfois la timidité, parfois l’audace et l’intensité.

Le Valet nous renvoie à quelque chose de débutant, de nouveau, dans tout ce que la nouveauté peut également compter de maladresse, alors que la coupe nous parle d’émotions, de choses qui nous tiennent particulièrement à cœur.

Peut-être est-il possible de voir dans cette carte, pour cette rentrée,  une envie collective d’être au plus proche de ce chacun est, ressent, à envie de montrer dans son monde professionnel.

Peut-être aussi pouvons-nous y voir, et c’est peut-être ce que j’ai envie d’y mettre, un retour au cœur au sein d’une période extrêmement conflictuelle qui nous pousse à l’affrontement plus qu’à la conciliation.

Le Valet tient sa coupe, coupe qu’il propose au Monde ou à quelqu’un en particulier, une façon de communiquer et de créer du lien.

Alors j’ai envie de vous demander : si vous vous écoutiez, qu’est-ce que qui vous tient particulièrement à cœur en ce moment ? Vers quoi ou vers qui avez-vous vraiment envie d’aller ? Même si en le faisant vous vous sentez maladroit ou un peu naïf.